Dans la boue… et dans la joie !

Dans la boue… et dans la joie !

Durant trois jours du 25 au 27 juin, une trentaine de pères de famille de nos paroisses ont pris la route pour rejoindre le Mont Saint Michel à pied, en pèlerinage.

Un peu d’histoire pour commencer.

St Joseph est peu apparu dans l’histoire. Lorsqu’il l’a fait, il était toujours accompagné de Marie et silencieux (à Fatima, en Irlande…). La seule fois, reconnue par l’Église, où St Joseph est apparu, seul et en parlant, est le 7 juin 1660 à Cotignac (Var). Gaspard Ricard, un jeune berger, faisait paître son troupeau. Il faisait chaud, il n’avait plus d’eau. Saint Joseph lui est apparu et, en désignant un rocher, il lui dit : « Je suis St Joseph, Soulève cette pierre, et tu boiras ». Le rocher était lourd (il aurait fallu 10 hommes pour le bouger), mais Gaspard le souleva et découvrit un source inconnue. Depuis ce jour, Cotignac est devenu un lieu de pèlerinage important. Un sanctuaire y a été construit, et la source miraculeuse est le fruit de dévotions populaires et de guérisons miraculeuses. Ces paroles sont les seules qui sont attribués à St Joseph. Même les évangélistes n’en rapportent aucune.

Vu le succès du pèlerinage des Pères de Famille à Cotignac, plusieurs autres pélés se sont créés à Vézelay, au Puy en Velay, à Montligeon… Puis au Mont Saint Michel chaque fin du mois de juin. Depuis plusieurs années, plus de 500 pères de famille se donnent rendez-vous, venant de la région parisienne et de l’Ouest de la France.

Cette année, avec quelques pères, nous avons crée un groupe (on l’appelle « chapitre ») de Bruz. Nous sommes partis de l’Abbaye de la Lucerne, avec une marche dans la campagne normande. Avant de traverser la baie le samedi matin et de finir au prieuré d’Ardevon, lieu de rencontre à quelques encablures du Mont appartenant aux diocèses de Coutances et Rennes. Nous n’avons pas été épargnés par la météo très très humide… et donc le terrain boueux. Pas vraiment des conditions du Sud de la France !

Au cours de ces 3 jours, nous avons médité sur ces paroles en 3 points, avec l’aide du père Olivier et de trois pères témoins : Je suis Joseph / Soulève cette pierre / Et tu boiras.

Le samedi soir, nous avons rejoints, dans l’abbatiale du Mont, tous les autres pèlerins pour une messe et une très belle veillée de prière. La rencontre s’est terminée le dimanche par une messe au prieuré.

Malgré une météo peu favorable, la bonne humeur et l’esprit fraternel sont restés forts durant tout le week-end. Les participants en gardent un souvenir joyeux de partage et de soutien spirituel : les pieds dans la boue… mais le cœur presque au ciel ! Merci Saint Joseph. Prie pour nous.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × 4 =