une déclaration avant les présidentielles

une déclaration avant les présidentielles

En amont des élections présidentielles d’avril 2022, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France annonce ce 18 janvier la publication d’une déclaration intitulée « L’espérance ne déçoit pas » : « un document de réflexion et de discernement. »

La déclaration sera publiée le 20 janvier 2022 sous la forme d’un petit livre. Un texte bref, découpé en 7 chapitres qui se terminent chacun par 3 questions.

La déclaration #L’EspéranceNeDecoitPas

Plus d’infos sur la page dédiée du site de la Conférence des évêques de France.

Le livret sera accompagnée d’un podcast hebdomadaire, proposant des éclairages sur les enjeux soulevés par le texte. Ces enregistrements sonores seront relayés sur le site (cf lien ci-dessus) et les réseaux sociaux de la Cef, en 9 épisodes. Diffusion : du 27 janvier au 17 mars 2022. Une chaîne de prière, sur le site Hozana, sera aussi proposée du 8 mars au 10 avril 2022.

A suivre sur les réseaux sociaux : #L’EspéranceNeDecoitPas

Pourquoi cette déclaration avant les élections ?

Dans une vidéo annonçant la déclaration, Mgr Matthieu Rougé, évêque de Nanterre et co-auteur du texte, explique :  « Nous n’entrons pas dans le débat partisan, pas de consignes de vote ! Les catholiques sont en mesure de faire des choix en conscience. Mais notre responsabilité est de contribuer à éclairer ce discernement. » D’où la sortie du texte suffisamment tôt pour « être en amont du débat partisan » des élections. Un texte proposé « avec humilité et détermination ».

Il suggère que le document puisse être lu de façon individuelle, mais servir aussi à des échanges en groupe, entre autre dans les communautés chrétiennes. Il peut être transmis aux élus locaux, soutenir un échange avec la presse…  Mgr Éric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims et président de la Conférence des évêques, a déclaré à La Croix ce 18 janvier : « Nous allons envoyer ce texte aux députés, sénateurs et à tous les candidats à l’élection présidentielle pour entamer un dialogue sur les points qui nécessitent la vigilance de tous. »

Pourquoi ce titre ? « L’espérance c’est, dans la crise, perséverer dans la lumière du Christ mort et ressuscité. Il y a  des forces qui permettent de faire face aux situations présentes ! » conclue Mgr Rougé.

Les 7 thèmes de la déclaration :

  1. Choisir de vivre ensemble la paix
  2. Le respect inconditionnel de toute vie humaine
  3. Promouvoir la liberté, l’égalité et la fraternité
  4. Les religions : une chance pour notre société en quête de sens
  5. Pour une écologie authentiquement intégrale
  6. La France n’est pas une île
  7. Transmettre

Qui a écrit ce texte ?

Le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France est l’organisme qui est responsable de piloter le travail de la Conférence, à travers ses services, commissions, groupes de travail… Il se réunit une fois par mois. Son président est actuellement Mgr Éric de Moulins-Beaufort et son secrétaire est le P. Hugues de Woillemont. Il est accompagné par 8 autres évêques : Mgrs Dominique Blanchet, Pascal Wintzer, Olivier Leborgne, Jean-Pierre Batut, Jean-Marc Eychenne, Dominique Lebrun, Philippe Mousset, Matthieu Rougé, Pascal Wintzer.

Les évêques de France s’étaient déjà exprimés d’une façon analogue lors des dernières échéances électorales nationales de notre pays : Qu’as-tu fait de ton frère ? (2006), Un vote pour quelle société (2011), Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique (2016).

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

treize + neuf =